L'Endothérapie multivalente

En 1984 et 1985, l’équipe du Docteur Michel GEFFARD a découvert que la présence de certains anticorps circulants signait l'évolution des maladies neurodégénératives et prolifératives.

Ces découvertes ont été le point de départ de la mise au point d’une nouvelle approche biomédicale des maladies chroniques appelée Endothérapie multivalente.


L’Endothérapie multivalente repose sur :

  • un diagnostic immunologique d'une haute précision, valable pour les maladies neurodégénératives ainsi que pour de nombreuses affections, en particulier les maladies polygéniques multifactorielles (cancers, rhumatismes inflammatoires, ...) ;
  • un traitement individualisé, associant trois groupes de composés (petites molécules) complémentaires, naturellement présent dans le corps (donc non étrangers à l'organisme) : des acides gras, des acides aminés, des vitamines, des pièges à radicaux libres, rendus thérapeutiquement actifs par leur liaison à un transporteur polypeptidique neutre, la poly-L-lysine.


Dans la postface du livre “ Endothérapie multivalente : une nouvelle approche biomédicale des maladies chroniques ”, Pascal IDE, Docteur en Médecine, en Théologie, et en Philosophie, donne la définition de l’Endothérapie multivalente : “ C’est une approche qui honore la vitalité du patient. Elle est fondée sur :

  • les potentialités curatives de l'organisme pour les amplifier ;
  • l'unité du corps humain ;
  • l'écoute de la trajectoire de chaque personne ;
  • la notion d'écosystème intestinal ”.

L’Endothérapie multivalente est une approche biomédicale précise, non agressive, fiable qui repose sur le trépied :

- rencontre du malade par le médecin et suivi cliniquesouris

- suivi biologique  souris

- utilisation d’une thérapie adaptée.  souris